« Retour | Archives
Le 25 juin 2013

Association de la presse francophone

100 ans, ça se célèbre en grand

Emily Noëlla Dufour

OTTAWA - Avoir 100 ans n’arrive pas tous les jours. C’est pourquoi l’équipe derrière le journal de La Liberté veut célébrer en grand. Au menu, une brochette d’événement s comprenant un colloque, un documentaire, une association de Journaux centenaires et bien plus.

À l’occasion de ce 100e anniversaire, La Liberté tient à saluer le travail de ses journalistes d’aujourd’hui et leurs prédécesseurs. Une exposition à travers laquelle seront présentés pendant un an l’histoire de la presse franco-manitobaine et le parcours des citoyens du dernier siècle aura lieu au Salon Empire du Centre du patrimoine. Cette exposition comprend deux volets, soit éducatif et historique.

Grâce au projet Peel, initié par La Liberté, les Manitobains, héritiers de ce journal pourront dorénavant de leur ordinateur, leur portable ou encore de leur tablette, explorer et partager leur histoire à l’aide d’archives numérisées de tous les numéros parus entre 1913 et 2013. Ceci leur permettra de remonter dans le temps et retraçer le parcours de leurs parents à leurs arrières-grand-parents, un peu à la manière d’un arbre généalogique.

« Moi-même, j’ai effectué une recherche sur mes grands-parents. J’ai appris qu’en 1962, la première caisse populaire du Manitoba fêtait ses 25 ans à Saint-Malo. On y a mentionné mes grands-parents parmi les fondateurs, soit René Marcotte et Mme René Marcotte », a raconté la présidente du conseil d'administration de la Société franco-manitobaine, Nicole Forest Lavergne, lors de son discours à la remise du Prix Boréal en juin.

La francophonie manitobaine tiendra également le rôle d’acteur principal dans un documentaire des Productions Rivard. Présenté à Radio-Canada Winnipeg ainsi que sur le réseau national, ce documentaire traitera du rôle du journal dans la création de l’identité des Franco-Manitobains.

Encore plus

En plus de tous ces projets d’envergure, La Liberté accueille 200 personnes pour la tenue d’un symposium bilingue sur le journalisme qui aura lieu le 25 juin à l’Université de St-Boniface. Ce colloque s’adresse en particulier aux rédacteurs en chef, aux professionnels du domaine journalistique et aux membres de l’association des Journaux centenaires du Canada. Un club regroupant notamment, le Globe and Mail La Presse, LeDroit, l’Ottawa Citizen, Le Devoir et plusieurs autres.

Cette association a été créée pour encourager ces pionniers à partager leur vision et échanger leurs idées qui ont mené à leur réussite et au cœur de leurs accomplissements. « Ce n’est pas seulement maintenant que les journaux traversent des défis. Les journaux centenaires ont traversé plusieurs périodes de gros défis. C’est la raison pour laquelle on veut se réunir et partager nos idées pour passer à travers plutôt que de voir disparaître nos confrères les uns après les autres », affirme Sophie Gaulin, rédactrice en chef de La Liberté.

Cet été, le journal aura plus d’une raison de fêter. Non seulement un siècle s’est écoulé depuis son apparition, mais des prix lui ont aussi été décernés. Le 15 juin dernier, La Liberté a reçu le Prix Boréal de la Fédération des communautés francophones et acadiennes du Canada (lire le texte). Les franco-manitobains peuvent aussi s’attendre à un gala, une fête communautaire et à la reconnaissance des Pères Oblats.

 

TEXTES COMPLÉMENTAIRES

La Liberté souffle ses 100 bougies

La Liberté d’hier à aujourd’hui

La Liberté prête à relever de nouveaux défis

Télécharger Télécharger l'image

Cliquez pour plus de détailsLa critique en milieu minoritaire
L'artiste Herménégilde Chiasson a dénoncé l'absence de véritable discours chez ses compatriotes, lors d'une conférence au Congrès mondial acadien. À la même table, Catherine Voyer-Léger a défendu l'espace critique, à quelques jours du lancement de son essai sur la question.
Cliquez pour plus de détailsLe Sommet des aînés acadiens et canadiens
Le Congrès mondial acadien a accueilli pour la première fois le Sommet des aînés, grâce à une initiative de la Fédération des aînés et aînées francophones du Nouveau-Brunswick. Les 200 participants ont identifié leurs priorités.
Jugement dans la crise scolaire fransaskoise
Le juge Barrington Foote de la Cour du Banc de la Reine a ordonné au gouvernement de la Saskatchewan, le 19 août, de payer la somme de 500 000 $ pour renflouer les coffres du Conseil scolaire fransaskois (CSF) pour l'année 2014-2015.
Cliquez pour plus de détailsLa diaspora acadienne s'exprime
GRAND-SAULT - Un nouvel éclairage sur la réalité historique et contemporaine des Acadiens à travers le monde a été dévoilé avec le lancement du livre L'Acadie hier et aujourd'hui - L'histoire d'un peuple.
Cliquez pour plus de détailsLes artistes de l'Acadie du monde
Dans le cadre du CMA 2014, la Société nationale de l'Acadie (SNA) a dévoilé le 14 août dernier sa Stratégie de promotion des artistes acadiens sur la scène internationale.
Cliquez pour plus de détailsQuébec, Moncton et Lafayette
L'initiative du maire du Québec, Régis Labeaume a reçu l'appui de ceux de Lafayette, Joey Durel, et de Moncton, George LeBlanc. Plusieurs représentants de villes francophones en Acadie et en Nouvelle Angleterre se sont rencontrés dans le cadre du Congrès mondial acadien, le 16 aout, autour d'un projet de réseau de villes francophones et francophiles.
Cliquez pour plus de détailsPaul Cournoyer : les froids fonds
Ça fait toujours plaisir de recevoir des nouveautés en provenance de l'Ouest canadien, particulièrement lorsqu'il s'agit de nouvelles voix qui résonnent dans nos hauts parleurs pour une première fois.
Cliquez pour plus de détailsSommet au CMA 2014
Le 5e Sommet des femmes dans le cadre du Congrès mondial acadien réunira du 17 au 19 août des participantes de l'ensemble du Canada. « Une activité incontournable », selon la présidente du Comité organisateur, Sylvie Morin du Nouveau-Brunswick.
Cliquez pour plus de détailsOttawa sera-t-elle bilingue?
Ottawa : ville ontarienne unilingue ou capitale canadienne bilingue ? Le débat est lancé et une réponse souhaitée avant 2017, année du 150e anniversaire de la Confédération. Le gouvernement conservateur refuse toutefois d'intervenir.
Cliquez pour plus de détailsUnis en ondes le 1er septembre
La nouvelle chaîne de télé UNIS comprendra dès l'automne un nombre de productions originales : 240 heures franco-canadiennes et 36 heures québécoises. Elle sera lancée lors d'une mise en ondes avec soirée-gala, le 1er septembre à 19 heures (Est).
Cliquez pour plus de détailsStephen Harper et la Conférence de Québec
Stephen Harper réunira son Cabinet dans la Vieille capitale, début septembre, pour séduire l'électorat en célébrant le 150e de la Conférence de Québec et un père de la Confédération. Reconnaîtra-t-il l'influence de Cartier dans l'Ouest?
Cliquez pour plus de détailsLes jeunes au CMA 2014
POHÉNÉGAMOOK, Qc - L'école secondaire bourdonnait d'activités, le 12 août, lors de la première journée du Grand rassemblement jeunesse. Toute l'Atlantique y est représentée.
Cliquez pour plus de détailsLes identités au CMA
Nous sommes venus à Edmunston afin de découvrir la richesse culturelle de l'Acadie à travers plusieurs de ses manifestations. Mais dans l'Acadie des Terres et des Forêts, nous apprenons l'existence des « Brayons », des francophones également fiers de leur identité.
Cliquez pour plus de détailsTable ronde sur la musique acadienne au CMA
Les communautés expriment leur culture de plusieurs façons : à travers la nourriture, la langue, les arts...
Cliquez pour plus de détailsZachary Richard au CMA 2014
EDMUNDSTON - S'il n'en tient qu'à Zachary Richard, et même si elle est encore menacée, l'avenir de la culture acadienne en Louisiane est entre de bonnes mains.
Cliquez pour plus de détailsÉvangéline et Gabriel au CMA
Peu de gens le savent, mais les légendaires Gabriel et Évangéline ont vécu heureux jusqu'à la fin de leurs jours au Madawaska...
Cliquez pour plus de détailsCongrès mondial acadien - la réunion
Le coup d'envoi du Congrès mondial acadien 2014 a été donné, vendredi 8 aôut, à la borne des frontières du Nouveau-Brunswick, du Québec et du Maine.
Cliquez pour plus de détailsCMA 2014 - L'accent au rendez-vous
Ceux et celles qui arrivent en Acadie pour la première fois remarquent tout de suite que le français présente des particularités en ce qui concerne le vocabulaire, la grammaire et la prononciation.
120 emplois perdus
Le transformateur a annoncé le 7 août l'arrêt de ses opérations à l'Île-du-Prince-Édouard. L'usine productrice des frites dans la région de Borden-Carlton fermera le 31 octobre prochain.
Cour provinciale de la SK
Pendant les audiences avec interprète sur la demande d'injonction du Conseil scolaire fransaskois (CSF), la Saskatchewan a nommé le 6 août un bilingue comme prochain juge en chef de la Cour provinciale. Une décision saluée à Ottawa.
Cliquez pour plus de détailsFinancement des organismes francophones
Après deux ans de discussions à huis clos, l'incertitude règne encore chez certains organismes francophones. Comment la logique d'investissement de Patrimoine canadien sera-t-elle appliquée?
Cliquez pour plus de détailsChantal Arsenault : maladie d'amour
En 1986, Chantal Arsenault remportait les grands honneurs au Gala de la chanson de Caraquet. La médecin de profession réconcilie travail et musique grâce à la chorale des médecins de l'Hôpital Georges-L.-Dumont.
Cliquez pour plus de détailsBilinguisme au Nord-Ouest
La décision de la Cour suprême du 31 juillet permettra de mener à terme la bataille juridique au centre des revendications des Franco-Albertains depuis 2003. Elle pourrait déboucher sur la traduction des lois en Alberta et en Saskatchewan.
Cliquez pour plus de détailsLibre-échange pancanadien
Avec 12 traités de libre-échange international en vigueur ou signés et une autre douzaine en négociation, le Canada ouvrira-t-il enfin son commerce intérieur? Et la Francophonie y trouverait-t-elle son compte?
Cliquez pour plus de détailsAmendement à la LLO
Malgré l'opposition des conservateurs au projet S-205, la sénatrice a continué à sensibiliser ses collègues à l'urgence de moderniser le cadre linguistique.
Cliquez pour plus de détailsL'or envolé au Québec
Le Centre sportif de Gatineau a vibré aux cris de la foule lors des dernières parties de volleyball le 27 juillet.
Cliquez pour plus de détailsLes pros de l'impro
La dernière journée des JFC a donné lieu à la finale d'improvisation à la Maison de la Culture.
Cliquez pour plus de détailsClôture des 6e JFC
Après cinq jours de compétitions, de spectacles et de rencontres, la fin des Jeux de 2014 est arrivée. Et tout le monde est gagnant!
Cliquez pour plus de détailsLe bilan des Jeux 2014
Benoît Pelletier rit encore en racontant comment on l'a présenté quelques fois durant la semaine comme le président d'honneur des Jeux. « Si je l'avais été, je serais moins fatigué aujourd'hui ! »
Cliquez pour plus de détailsLe slam en démonstration
La première compétition de slam, l'une des deux disciplines en démonstration, fut un grand succès sous le chapiteau de la Maison de la Culture.

Communiqués de la francophonie